Macrophotographie
Macrophotographie

© Clément WURMSER

Les Diptères

Comme leur nom l'indique, ils possèdent 2 ailes. Les diptères sont divisés en deux sous-ordres :
- les brachycères dont les antennes possèdent 3 articles et dont la tête est mobile (les mouches entre autres)
- les nématocères dont les antennes possèdent plus de 3 articles (tipules,etc.)
Sont donc des diptères : les mouches, les moustiques, les syrphes, les taons...

Toutes les astuces pour photographier les diptères sont détaillées dans mon livre.

Rejoignez-moi sur Facebook ! 


Visiteurs : 1 020 115

La goutte au nez

Référence : IMG_102617

Espèce : Bombyle

Le bombyle est un diptère (un cousin de la mouche donc) de la famille des bombyliidae. Il se présente sous la forme d'une boule de poils sur laquelle on aurait greffé deux ailes et une trompe démesurée, qui lui sert à butiner le nectar des fleurs. Puisqu'il est courant de dire qu'on est jamais mieux servi que par les autres, la larve du bombyle se développe en parasitant des larves d'hyménoptères (abeilles ou guêpes) : elle se nourrit alors des réserves de nectar qu'elle trouve sur place, puis de ses hôtes.
Oui mais... étonnant me direz-vous ... car au même titre que l'éléphant est plus fort que l'hippopotame, l'abeille, armée de son dard, n'est-elle pas plus forte que le bombyle, armé uniquement de son courage ? Alors pourquoi le laisse-t-elle ainsi déposer ses oeufs dans son antre ? En fait, le bombyle profite souvent de la brève agitation, provoquée au sein de l'essaim (dur à dire non ?) par son vol stationnaire très bruyant, pour déposer tranquillement ses larves.

Tout acte de représentation ou de reproduction d'une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l'accord préalable de l'auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).

Métadonnées EXIF

DATE DE PRISE DE VUE :
09/05/2008

OUVERTURE :
f/4

VITESSE :
1/250 sec

SENSIBILITÉ (ISO) :
400