Macrophotographie
Macrophotographie

© Clément WURMSER

Les fleurs

La fleur est constituée de pièces florales insérées sur un réceptacle floral. Lorsque la fleur est complète, elle comprend quatre verticilles de pièces florales. De l'extérieur vers l'intérieur, on rencontre :
- le calice, formé par l'ensemble des sépales
- la corolle, formée par l'ensemble des pétales
- l'androcée, c'est-à-dire l'ensemble des étamines (partie mâle)
- le gynécée ou pistil, formé par l'ensemble des carpelles (partie femelle)

Toutes les astuces pour photographier les fleurs sont détaillées dans mon livre.

Rejoignez-moi sur Facebook ! 


Visiteurs : 1 020 115

Vert solaire

Référence : IMG_144201

Espèce : Non Renseignée

Nous prendrait-on pour des jambons ?
C'est la question qui m'est venue à l'esprit alors que je feuilletais tranquillement mon livre de chevet, intitulé "Le Petit Robert". Je ne critiquerai pas ici le style simple, pour ne pas dire simpliste, de l'auteur, qui fait pourtant preuve d'une grande clarté au regard de la richesse du vocabulaire employé, pas plus que l'intrigue, qui manque cruellement de profondeur. Rien de tout cela. Car la raison de mon ire, que dis-je, de ma révolte, est tout autre.
Je venais d'entamer le chapitre "D" quand un mot fit brutalement son apparition ... un mot anodin en apparence mais dont l'évocation me glace désormais le sang. Ce mot, c'est bien sûr "dictionnaire". Pourquoi le faire figurer ici ? POURQUOI ?? POOUUURRRQQUUUEEEEOUAAAHH ?
Car le simple fait de consulter l'ouvrage prouve qu'on en connait le sens, et si d'aventure ce mot vous est inconnu, alors il est rigoureusement impossible qu'il vous vienne à l'idée d'ouvrir un dictionnaire pour y chercher sa signification, puisque vous ne savez précisément pas que telle est la finalité de l'ouvrage en question.
D'où mon interrogation : nous prendrait-on pour des jambons ?

Tout acte de représentation ou de reproduction d'une oeuvre (exemple : utilisation sur un site Internet), sans l'accord préalable de l'auteur, est illicite et constitue le délit de contrefaçon, délit pénal sévèrement réprimé (cf. les articles L. 335.2 et suivants du CPI).

Métadonnées EXIF

DATE DE PRISE DE VUE :
04/08/2013

OUVERTURE :
f/4

VITESSE :
1/200 sec

SENSIBILITÉ (ISO) :
400